Le programme

Durant trois jours, du vendredi 25 au dimanche 27 septembre, vibrez au son de la mode « made in province de Luxembourg » avec la Lux Fashion Week 2020.

Vendredi 25 septembre 2020 : défilé virtuel à suivre sur le site de www.lavenir.net
Samedi 26 et dimanche 27 septembre, retrouvez les créateurs pour un pop up stor au palais dans le cadre de la Lux Fashion Store

Le départ par Théo Auquière

« Le départ » est une collection qui retrace les départs de vie de l’adoption de Théo Auquière au Vietnam jusqu’à aujourd’hui. En 2021, l’homme et la femme chez Auquiere Ateliers voyageront dans le temps. Dans le passé pour construire le présent et se laisser guider vers le futur. Un vestiaire non genré qui puise son inspiration dans l’architecture contemporaine. Une gamme de couleurs organiques et un jeu de matières audacieuses et architecturales. Du voile et du crêpe pour le côté aérien, de la soie et du satin pour le côté couture, et des matières d’ameublement pour apporter du corps et de la texture.
En une phrase pour cette collection, « Rien ne se perd, tout se transforme ».
On the road to 2021.

WALLIFORNIA par Igor Dieryck

Le travail d’Igor se situe à mi-chemin entre l’expérimentation et le vrai vêtement. Une longue étape d’expérimentation et de recherche lui permettent de concevoir tout un univers. Une grande partie de son travail est inspirée par le contraste entre le sportswear actuel et les costumes des années 70. Il réalise aussi des accessoires (chaussures, bijoux, sacs à main, chapeaux, …) en collaboration avec des professionnels.
Au point de départ de sa collection, une image du documentaire « Human » de Yann Arthus Bertrand. On y voit une piscine qui déborde de monde. Il a ajouté à cela, une recherche historique des tenues portées par les touristes dans les années 70.
La collection Wallifornia parle des dérives et des conséquences du tourisme de masse, une analyse de la situation plus qu’une critique, beaucoup de choses positives qui y étant aussi liées.

Daring par Hélène Guiot

La mariée d’Hélène est une femme libre, élégante et féminine. Elle s’habille de dentelles , de perles fines et de transparence pour le plaisir de toutes les morphologies. Vêtue de blanc, elle se trouve sublimée par la fluidité et le drapé des créations. Cette mariée ose être elle-même : romantique, rock, contemporaine, sensuelle…
Toutes ces robes sont à l’image des femmes, elles sont uniques et éternelles .

Rendez-vous par Bastien Sébillot

Le tweed en matière phare se décline dans une large gamme de couleurs, bleu pastel, rose intense, noir profond. Les pièces en tulle, une de mes matières de prédilection, cousues au fil d’or, subliment le montage du vêtement. Les masques deviennent de véritables bijoux : fils d’or, plumes de paon, sequins, paillettes, cannetilles, entièrement brodés par la Maison Aimard . Les perfectos s’allongent, deviennent blazers, les manches deviennent bouffantes.

« Rendez-Vous » est une réinterprétation romantique ultra couture de mon travail de ces quatre dernières années, un rendez-vous avec moi-même, idéale pour un rendez-vous tout en élégance.

Inconstancepar Anne Deprez

Si pour l’individu, l’inconstance désigne la tendance d’une personne à changer de décision, de façon régulière et sans fondement, pour une robe de mariée, c’est changer le regard porté sur la robe au fil des pas de la mariée. C’est avoir le regard porté sur la fluidité du tissu, sa transparence, son jeu de superpositions … C’est avoir l’oeil attiré par le détail d’une dentelle, d’une broderie cousue à la main… C’est avoir l’attention portée sur le raffinement nécessaire pour sublimer la mariée avec sa robe confectionnée pour la journée de ses rêves.
« Inconstance » sera la collection proposée par Anne DEPREZ pour la Lux Fashion Week 2020.

Therapy clothes par Marie Schweisthal

Un vêtement peut être un produit non essentiel… Cependant, il arrive qu’on lui découvre d’étranges attraits. Il revêt alors une dimension bien plus importante.

Notre style vestimentaire s’accorde avec notre personnalité. Et le vêtement que l’on décide de porter se fait miroir de notre humeur, de nos sentiments.

Cette collection s’inspire des 7 chakras auxquels seront associées des pierres de guérison semi- précieuses, aux propriétés énergétiques millénaires.

Silhouettes automne-hiver, coloris monochromes, made in Belgium, le tout brodé d’émotion.

Remake Par Loubna Jaafari

Loubna Jaafari et  »Benu couture » vous proposeront une collection 4 saisons entièrement upcycling. La première partie sera réservée au printemps/été et la seconde automne/hiver. Vous y découvrirez une collection de prêt-à-porter femme, avec des pièces également unisexes. Les découpes et les empiècements seront le moteur de cette collection à la fois confortable et décalée. Chaque pièce sera unique par ses couleurs et ses matières : seuls des vêtements soigneusement sélectionnés sont utilisés et ouverts, décortiqués, pour n’en récupérer que la matière.

Ravel par Myriam Simon

Mars 2020, Myriam Simon eu la sensation d’être dans une pause temporelle : un silence et une ambiance digne d’un atelier de Haute Couture. Elle a naturellement modifié sa collection initiale pour un travail d’aiguille avec les trésors de ses tiroirs. Privée de sourcing, pas d’achats possibles, donc une sorte d’Up-Cycling. Créer, se renouveler avec tout ce qui l’avait inspirée lors de ses voyages en Europe et qu’elle avait ramené au fil du temps. Avec la soie en toile de fond, comme toujours. Basée sur une musique qui la fait particulièrement vibrer, la collection ‘Ravel’ by Mademoiselle K-Chérie est un ensemble de 6 Boléros qui donnent le mouvement et le rythme vers une vie nouvelle haute en couleur. Vivez, bougez, créez !

CAPSULE 98 par Julie Alexandre

La collection sera dans un esprit  » safari » au niveau des coupes et des détails. Il y aura des cols tailleurs et des total look « costume » . L’esprit global de la collection sera chic et nonchalant. Des vêtements confortables avec beaucoup de détails, de poches et de manches. Les tailles hautes seront mises en avant. Les looks seront finis par des  » fishing hat » bob de pêcheur. Les matières seront fluides et variées, lainages, soies… On trouvera comme motif principal le pied-de-poule.